chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le Musée de la Grande Guerre ( Meaux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39965
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: le Musée de la Grande Guerre ( Meaux)   Lun 14 Nov - 21:58:21

Fort d'une collection unique en Europe, le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux proposera une vision nouvelle du premier conflit mondial [ 1914-1918 ], à travers une scénographie innovante illustrant les grandes mutations et bouleversements de la société qui en ont découlé.
Un patrimoine exceptionnel à transmettre aux nouvelles générations.
Un musée d'histoire et de société, pour découvrir des épreuves passées, mieux comprendre la société d'aujourd'hui et construire le monde de demain.

dans un espace futuriste de 7 000 m² et célèbre la paix tout près des lieux où s'est déroulée la bataille de la Marne, l'une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale.

À l'origine du projet, il y a l'exceptionnelle collection de 50 000 objets, uniformes, pièces d'armes et documents, rassemblés pendant 40 ans par l'historien Jean-Pierre Verney.
En 2005, l'idée s'impose d'en faire un musée.
Le résultat est un bâtiment de béton, de verre et d'acier, doté des technologies muséographiques les plus modernes, conçu par l'architecte Christophe Lab.

Ni musée militaire, ni commémoration d'une bataille, le musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux embrasse la totalité du conflit, de ses prémices à ses conséquences, avec ses combattants, ses huit millions de morts, et ses populations civiles emportées dans la tourmente.

« Ici personne n'est oublié », dit Jean-Pierre Verney. Le musée agit comme une machine à remonter le temps, avec ses 3 000 m² d'expositions permanentes et 300 m² d'expositions temporaires.


Côte à côte sont présentés des milliers d'objets, véhicules et documents, émouvants ou extravagants.
Bombes, chars, masques à gaz, canons jouxtent les objets du quotidien des soldats, briquets, lampes, rasoirs, lettres ou photographies.


D'un coût de 28 millions d'euros, le musée compte également deux salles destinées à accueillir des ateliers pédagogiques, un auditorium de 115 places, un centre de documentation, un café et une librairie.

Son inauguration le jour anniversaire de l'armistice de 1918 s'inscrit dans le cadre des nombreuses manifestations à venir à l'approche du centième anniversaire du début du conflit, qui aura en 2014 une résonance mondiale. « Ce centenaire devra être exemplaire », a souhaité le chef de l'État, qui a précisé avoir demandé au Premier ministre François Fillon de mettre en place « une mission de préfiguration » dédiée à l'événement, « avant la fin de l'année ».


exposition permanente

Sa scénographie attractive et innovante permet à tous les types de publics de comprendre la Grande Guerre, tout en empruntant un parcours original et distinct des autres structures consacrées à cette période.
De la reconstitution d’un champ de bataille aux avions et chars réunis sous la grande nef, en passant par les projections, les diffusions sonores et les bornes interactives, le musée utilise les techniques les plus modernes et joue avec les sens du visiteur.

Deux parcours sont ainsi proposés aux visiteurs : un parcours court d’environ 1h15 et un parcours long pouvant aller d’une demi-journée à une journée.



Parcours court

Il propose une immersion dans l’Histoire. Le visiteur quitte le monde actuel pour être plongé dans les années 1870, époque des premières tensions [ La perte de l’Alsace-Moselle et la naissance d’un esprit de revanche, les rivalités maritimes, coloniales et économiques, la séparation en deux blocs, la course aux armements… ] qui ont contribué au déclenchement de la Première Guerre mondiale, jusqu’en 1939 à la veille de la Seconde Guerre mondiale.

De 1870 à 1914 : la naissance de l’esprit de revanche chez les Français, et les mentalités d’avant guerre.
De 1914 à 1918 : Marne 14, les tranchées, Marne 18, le début de la fin et la victoire.
De 1918 à 1939 : les illusions de la victoire et la construction de la mémoire.

L’objectif est donc d’accompagner le visiteur dans sa compréhension de la Grande Guerre, en la restituant dans son contexte général.
La visite débute par la représentation que se fait la société actuelle de cette guerre, et se poursuit par sa découverte pour terminer par les résonances du conflit dans le monde d’aujourd’hui.
C’est ce questionnement que le Musée cherche à faire naître chez le visiteur, et que la scénographie mise en place s’attache à faire émerger. Durant son parcours, le visiteur se retrouvera notamment au cœur des armées de l’été 1914, en marche pour la guerre.
La scénographie immersive utilise les technologies les plus innovantes et joue avec les sens des visiteurs: des objets à toucher et à manipuler, des ambiances olfactives et sonores seront à découvrir tout au long du parcours.



Parcours long

Complémentaire du parcours court, il explore à travers des espaces thématiques, les aspects du conflit :


Guerre nouvelle : évolution des technologies comme l’artillerie, le camouflage, les communications, les équipements,
Mobilisation totale : engagement de l’ensemble des populations dans l’effort de guerre,
Femme et société : place et rôle décisif des femmes dans le conflit,
La tranchée au quotidien : vie des millions d’hommes dans les tranchées,
Tactique et stratégie : évolution des enjeux stratégiques et portraits d’hommes qui les élaborent,
Corps et souffrance : extrême violence de cette guerre de des avancées scientifiques qui en découlent,
Vivre loin : quotidien et souffrances des prisonniers et des populations vivant en territoires occupés,
Mondialisation : jeu des alliances et implication des empires coloniaux,
Du Bled à la tranchée : participation au conflit des hommes des colonies et protectorats français,
Les Etats-Unis d’Amérique : reconstitution d’un camp américain et importance du corps expéditionnaire américain dans la victoire finale.




Aux pieds du Monument américain, le bâtiment, immense porte à faux, semble surgir de la colline.

Conçu par l’architecte Christophe Lab, le bâtiment de 7 000 m² affirme son horizontalité face à l’élévation du Monument américain.
Le lieu d’Histoire instaure ainsi un dialogue permanent avec le lieu de Mémoire.
Cette construction neuve répond aux besoins d’un musée du XXIe siècle, tant dans sa conception avec la prise en compte de l’approche environnementale que dans la valorisation et la conservation des collections.



Sur 3 niveaux, le musée s’organise ainsi :

Au rez-de-chaussée : le café, l’auditorium, les consignes, les toilettes
Au premier niveau, l’exposition permanente, l’exposition temporaire, la boutique, la billetterie, le centre de documentation, les salles pédagogiques, les bureaux administratifs, les réserves
Enfin, le toit-terrasse paysager offre une vue panoramique à 360°.



Une fresque murale inédite, réalisée par le célèbre auteur de bandes dessinées Jacques Tardi, prendra place dans l’espace d’introduction de la visite.
Ami et compagnon de route de longue date de Jean-Pierre Verney, ils avaient notamment collaboré sur la série d’albums Putain de Guerre, dédiée à la première Guerre mondiale











accès

Route de Varreddes, route départementale 405, 77100 MEAUX

En voiture

Autoroute A4, suivre Meaux RN3 direction Meaux puis Soissons. Parking gratuit de 120 places.

En transport

À 30 minutes de Paris par la Gare de l’Est - à 10 minutes de la Gare de Meaux par la ligne de bus M6
À 35 mn de la gare RER A/TGV Chessy Marne la Vallée, puis navettes.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
le Musée de la Grande Guerre ( Meaux)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le Musée de la Grande Guerre ( Meaux)
» Tenues des fusiliers marins durant la grande guerre
» Expo à la gare de l'Est "Visages et Vestiges de la Grande Guerre"
» Quelques sites sur la Grande Guerre
» Les femmes dans la Grande guerre en Seine-et-Marne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: