chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39972
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Cars   Sam 19 Sep - 16:29:05

Quatre Roues ou Les Bagnoles au Québec est le septième long-métrage d'animation entièrement en images de synthèse des studios Pixar.
Sorti en 2006 aux États-Unis et co-produit par les studios Disney, le film se déroule dans un monde peuplé de voitures anthropomorphes.





l'histoire

Dans un monde peuplé de voitures vivantes, Flash McQueen est un jeune champion de course avide de succès et promis à une belle carrière.
Un jour, il se retrouve abandonné par accident en plein désert et, en essayant de retrouver son chemin, arrive dans la petite ville de Radiator Springs, située sur la mythique Route 66.




Il va s’y faire de nouveaux amis et découvrir qu’il y a des choses bien plus importantes dans la vie que de franchir la ligne d’arrivée en tête.
Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
Flash McQueen, jeune véhicule de course avide de succès, rêve d’être le premier rookie de l’histoire de la compétition automobile à remporter la fameuse Piston Cup, afin d’intégrer l’écurie Dinoco et de devenir célèbre.
Lors de la finale du championnat, alors qu’il mène largement la course, ses pneus arrières éclatent à quelques mètres de la ligne d’arrivée, ce qui permet à ses adversaires de le rattraper malgré ses efforts désespérés.
Il parvient à terminer la course de justesse, mais franchit la ligne d’arrivée exactement au même moment que deux autres vétérans : Strip Weathers, dit le King, et Chick Hicks.
Une nouvelle course est donc organisée à Los Angeles, en Californie, pour départager les trois vainqueurs.
Ainsi, Flash McQueen et son unique ami Mack, le camion qui le transporte, se lancent-ils sur l’Interstate 40 à destination de Los Angeles.
Afin d’être les premiers à arriver, Flash McQueen demande à Mack de rouler toute la nuit, mais celui-ci s’endort en roulant et perd sa cargaison au beau milieu de la route, en plein désert.




Flash McQueen se réveille en sursaut et évite de justesse plusieurs collisions, mais il a perdu son ami. Croyant l’apercevoir au loin, il se lance à sa poursuite, mais découvre qu’il s’était trompé.
Perdu sur la mythique Route 66, il cherche à rejoindre l’autoroute le plus vite possible, mais est pris en chasse par le Shérif de Radiator Springs.
Prenant les pétarades de l’échappement du shérif pour des coups de feu, Flash McQueen panique et prend la fuite, jusqu’à ce qu’il arrive subitement dans la ville de Radiator Springs et perde le contrôle de la situation, se retrouvant prisonnier de fils téléphoniques après un accident où il a causé de gros dégâts à la route.




Le lendemain matin, Flash McQueen se réveille à Radiator Springs et découvre qu’il est en prison. Après une rapide conversation avec Martin, une dépanneuse, il est conduit au tribunal pour y être jugé.
Le juge Doc Hudson, qui est également le médecin de la ville, décide en le voyant de le chasser immédiatement, mais l’avocate Sally Carrera arrive et parvient à convaincre Doc Hudson de l’obliger à réparer la route. Flash McQueen est alors attelé à Bessie, une goudronneuse, et se voit imposer de réparer les dégâts qu’il a causés avant de pouvoir quitter la ville.
Cependant, la prochaine course pour départager les vainqueurs de la Piston Cup doit avoir lieu dans moins d’une semaine et Flash McQueen est pressé de s’y rendre, afin de rencontrer Dinoco.
Après une tentative d’évasion ratée, il se résigne à réparer la route mais dans son empressement bâcle le travail.
Tout est à refaire.




Fatigué d’entendre les complaintes de la voiture de course, Doc Hudson défie Flash McQueen de le battre à la course.
Si Flash McQueen gagne, il pourra partir librement, s’il perd, il devra réparer la route.
Flash relève le défi et démarre la course en trombe, laissant Doc Hudson dans son nuage de poussière, ce dernier n’ayant même pas bougé.
Cependant, Flash arrive trop vite sur un virage et le sol sableux lui fait perdre son adhérence, ce qui l’envoie au terme d’un dérapage se planter dans une forêt de cactus.
Doc, qui avait apparemment prévu la chose, demande à Martin de l’accompagner pour récupérer Flash et est déclaré vainqueur.
Flash McQueen se voit donc obligé non seulement de défaire son travail bâclé, mais également de réparer la route.




Le lendemain matin, la ville découvre que Flash McQueen a fini de réparer une portion de route et tous sont étonnés par la perfection de son travail.
Étant donné qu’il était arrivé à court de goudron au beau milieu de la nuit, le Shérif a autorisé Flash à s’entraîner sur le circuit de terre, sous sa surveillance.
Flash essaye désespérément de passer le virage problématique, mais échoue sans arrêt.
Doc lui suggère alors de braquer ses roues dans le sens opposé au virage, mais McQueen est en colère et refuse de l’écouter.




Il décide cependant d’essayer la chose, bien qu’elle lui semble farfelue, et termine à nouveau sa course dans la forêt de cactus...
C’est alors que Sally l’invite à venir passer la nuit au Cozy Cone Motel et que Martin qui s’amuse de l’évolution de leur relation, lui propose d’aller culbuter les tracteurs.
Le lendemain matin, alors qu’il cherche le Shérif, Flash McQueen se retrouve dans le garage de Doc et découvre son secret : Doc Hudson est en réalité la Fabuleuse Hudson Hornet, une légende des circuits, et a remporté la Piston Cup à trois reprises, en 1951, en 1952 et en 1953.





Plus tard, Sally invite Flash à l’accompagner pour une promenade dans les environs de Radiator Springs et l’emmène au Wheel Well Motel, un vieux motel abandonné d’où ils peuvent contempler le paysage.
Sally lui raconte alors comment elle est arrivée là et comment la construction de l’autoroute, quarante ans plus tôt, a transformé Radiator Springs en une ville fantôme.
Lors de son retour à Radiator Springs, Flash McQueen surprend Doc sur le circuit de terre et est impressionné par son pilotage.
Mais, dès que Doc l’aperçoit, il tourne les talons et retourne à son garage, où Flash le suit.
Doc est fâché et lui ordonne de sortir, mais Flash insiste et lui demande pourquoi il a quitté le monde de la course automobile alors qu’il était si brillant.
Doc lui montre un article de journal et lui explique finalement qu’il n’est pas parti volontairement, mais qu’il a eu un grave accident en 1954. Une fois réparé, Doc a bien essayé de participer à nouveau aux courses, mais il en a été écarté au profit de rookies. Finalement, Doc demande à Flash de terminer la route et de quitter la ville.




Le lendemain matin, alors qu’il vient juste de terminer de réparer la route, Flash McQueen décide de rendre service à tous les habitants de Radiator Springs, notamment en se laissant relooker.
Le soir ils organisent une fête en son honneur, au cours de laquelle Sally et Flash se découvrent une passion, mais sont interrompus par l’arrivée d’une foule de journalistes et de véhicules en tout genre, dont Mack, qui est venu chercher Flash pour l’emmener sur le lieu de la course.
Sally est très déçue de découvrir que c’est Doc qui a informé la presse et la ville tout entière est affectée du départ de Flash.
Lors de la course, en Californie, Flash n’arrête pas de se remémorer Sally et Radiator Springs.
Plongé dans ses souvenirs, il est vite distancé par ses concurrents, jusqu’à ce qu’une bonne partie des habitants de Radiator Springs viennent se joindre à son équipe pour le soutenir, ce qui lui donne un formidable coup de fouet.
Doc, qui est venu en tant que directeur technique, a revêtu les couleurs de la Fabuleuse Hudson Hornet qu’il avait lorsqu’il était connu, ce qui ne manque pas d’être remarqué par tout le monde étant donné sa grande renommée.
Guido se montre également d’une aide incroyable, parvenant à changer les roues de Flash plus rapidement à lui tout seul que toute une équipe.
Tout ceci encourage Flash McQueen, qui du coup parvient à reprendre la tête de la course, loin devant Strip Weather et Chick Hicks.





Mais Chick Hicks est un mauvais perdant et refuse de terminer dernier, aussi il assène un coup violent à Strip Weather, qui lui fait perdre le contrôle et lui occasionne un grave accident.
Après plusieurs tonneaux, Strip Weather s’immobilise, en morceaux. Flash McQueen, qui a vu le crash, se remémore l’accident de Doc, qui a mis un terme à sa carrière.
À quelques mètres de l’arrivée, il pile sur ses freins et s’arrête juste avant la ligne, laissant Chick Hicks gagner la course.
Puis il rejoint Strip Weather et le pousse jusqu’à la ligne d’arrivée, pour qu’il termine sa carrière dignement.
Grâce à sa tricherie, Chicks Hicks remporte la Piston Cup, mais est hué par la foule.
Flash McQueen se voit offrir son rêve, Tex lui proposant de rejoindre l’équipe Dinoco pour la beauté de son esprit sportif, mais le cœur de Flash a bien changé et il ne peut se résigner à quitter l’équipe Rust-eze qui lui a mis le pied à l’étrier et l’a amené là où il est.
Après la course, Flash revient à Radiator Springs, où il a décidé d’implanter son quartier général de course, ainsi qu’un musée de la course en hommage à Doc.
Grâce à Flash McQueen, la ville connaît un boum touristique, ce qui la revitalise, et l’ancienne Route 66 autrefois abandonnée est ainsi redevenue une route majeure, étant officiellement classée « Route 66 Historique ».





_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Cars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fans de cars de disney
» Toise cars
» [ALAYDE!] Gâteau Cars
» "Cars" tricoté par Fanfan
» M485 ANDENNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: dessins animes de notre enfance-
Sauter vers: