chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Clovis Cornillac

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42837
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

Clovis Cornillac Empty
MessageSujet: Clovis Cornillac   Clovis Cornillac I_icon_minitimeVen 8 Mai - 20:38:53

Clovis Cornillac, né le 16 août 1967 à Lyon (Rhône), est un acteur de cinéma, de télévision et comédien de théâtre français.
Il est le fils de la comédienne Myriam Boyer et du comédien Roger Cornillac.
Son demi-frère est Arny Berry, comédien, auteur et metteur en scène de théâtre.

Clovis Cornillac FUyVGpsk4j56arc


Biographie


Dès quatorze ans, il quitte la maison familiale, pour apprendre le théâtre.
Il commence par faire du théâtre de rue, énormément de théâtre subventionné et fait des castings.
Il débute au cinéma en 1984 dans «Hors la Loi» de Robin Davis.
Suite à ce film, Dominique Besnehard, découvreur de stars du cinéma français, l'envoie se présenter à Peter Brook aux Théâtre des Bouffes du Nord.
Il y est engagé, pour plusieurs mois, dans la pièce «Le Mahâbharata».
Par la suite, il enchaîne rôle sur rôle.
En 1994, il épouse Caroline Proust avec qui il a des jumelles, July et Alice, nées en 2001.
Parmi ses rôles marquants, on peut signaler : dans Karnaval de Thomas Vincent, il est le compagnon de Sylvie Testud, pour un rôle qui lui vaudra une nomination pour le César du meilleur espoir masculin 2000, césar qu'il décroche en 2004 pour son rôle de Kevin dans Mensonges et trahisons et plus si affinités de Laurent Tirard, où il campe avec brio un footballeur qui confie au « nègre » Édouard Baer l'écriture de sa biographie, « façon Baudelaire » (!); dans le « blockbuster » Brice de Nice, il est Marius Lacaille (« comme l'oiseau ») ; dans la version cinéma des Brigades du tigre , il est le commissaire Paul Valentin (après Jean-Claude Bouillon dans la série).
Sans oublier sa remarquable prestation dans le film de Jean-Pierre Jeunet " Un long dimanche de fiançailles".
Il reprend, après Christian Clavier pour les deux précédents, le rôle d'Astérix dans Astérix aux Jeux Olympiques aux côtés d'Obelix/Gérard Depardieu.
Travailleur acharné, adorant « préparer » ses rôles dans le détail, il se caractérise dans le cinéma français par les énormes changements physiques, apprentissages ou autres qu'il fait volontiers pour ses rôles et les moult régimes, entraînements, recherches et autres pratiques extrêmes ou tout simplement très détaillées et pointilleuses auxquelles il s'astreint pour y parvenir...
Il était, lors de la 22ème nuit des Molières, président d'honneur avec la comédienne Barbara Schulz.
En octobre 2008 il inaugure à Lyon, JoFé, son restaurant, situé au 3 rue Remparts d'Ainay.

Clovis Cornillac RuhMb5OqmHt0PgW




Citations


À un journaliste qui arguait qu'il était boulimique de rôles, il a répondu : « Ma mère, ma grand-mère m'ont appris qu'on gagnait sa vie en travaillant et que travailler, cela voulait dire se lever le matin et aller bosser. Donc, ça me parait normal d'enchaîner. Ce qui me paraît anormal, c'est de prendre plusieurs mois de repos entre deux films. Moi quand je reste plus de sept jours à ne rien faire, je culpabilise. En plus, j'adore mon métier. »


« Que mes parents aient été dans le métier sans être des vedettes m'a fait gagner dix ans. Je suis né dans le chaos, je savais qu'on ne faisait pas ce métier d'acteur pour la réussite, pour l'argent, mais pour la foi, pour cette grande famille du spectacle dont on parle si volontiers qui n'existe pas, qu'il y a plein de gens de qualité à qui on ne donne pas la carte. J'ai déboulé là-dedans sans la moindre naïveté.»

« Le bonheur n'est pas au bout du chemin. Le bonheur, c'est le chemin.»

Extraits d'un article du journal Libération datant de l'année 2006 :

« Du lion [tatouage à l'emblème de sa ville qu'il a sur le biceps gauche], Cornillac a aussi l'assurance. Il n'a pas peur. « Peut-être parce que je travaille beaucoup. Et que, sur un plateau ou sur une scène, je me sens chez moi.» Il sourit, plante un regard doux gris. « Attention, je n'ai jamais pensé que j'étais un bon acteur. La seule chose que je sais, c'est que je suis à ma place. Donc même si je suis mauvais, je suis un mauvais à sa place. » »

« Pas de cours de théâtre ( « On apprend mieux dans le réel » ), autodidacte même pour se débarrasser d'un lourd cheveu sur la langue. « J'étais sur le point de jouer Britannicus en zozotant. J'ai réalisé (sic) que ce serait mille personnes à Nanterre en train de se foutre de ma gueule. Donc j'ai passé des nuits à me rééduquer. Seul. »


Clovis Cornillac WO0KkgRjTQhw9fV


Distinctions


En 2004, Clovis Cornillac est nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par le Ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon.
Il a été lauréat du Prix Jean Gabin en 2005, et s'est également vu récompensé du César du Meilleur Second Rôle Masculin 2005 pour sa prestation dans Mensonges et trahisons par ses pairs tandis que 230 000 participants lui ont décerné le Prix ISC de la Jeunesse durant cette même année qui fut celle de la consécration pour lui.
2008 : Nomination au Molière du comédien pour L'Hôtel du Libre Échange


Clovis Cornillac 3hBxfLDy7SH5Q2UClovis Cornillac VyMUSsTHkQEc4rf

_________________
Clovis Cornillac Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Clovis Cornillac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: grands personnages-
Sauter vers: