chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aiguille du Midi (74)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 39972
Age : 52
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Aiguille du Midi (74)   Dim 1 Fév - 3:17:29

L'aiguille du Midi se situe dans le massif du Mont-Blanc.
Culminant à 3 842 mètres, elle est la plus haute des aiguilles de Chamonix.
Sur le sommet principal, s'élève une tour, portant des antennes de télécommunication, qui représente le point culminant actuel.
L'Aiguille est le point d'arrivée d'un téléphérique " le téléphérique de l'aiguille du Midi".
Sa gare supérieure est située à 3 777 mètres d'altitude.
L'Aiguille abrite le plus haut centre d'émission hertzien de France.
Elle est le point de départ de la descente de la vallée Blanche et de la télécabine Panoramic Mont-Blanc qui traverse le glacier du Géant jusqu'à la pointe Helbronner sur le versant italien à (3 462 mètres), avec sa vue imprenable sur la vallée d'Aoste et tout le Piémont.
On peut citer l'appellation "Ago de mizo" en patois savoyard le z se prononçant comme en castillan.
L'aiguille du Midi doit probablement son nom à sa situation, au sud de Chamonix.
Vu depuis le centre-ville, le soleil passe au droit du sommet aux alentours de 12 heures.





Le panorama


Face au mont Blanc et surplombant la vallée Blanche, le site de l'Aiguille du Midi offre une vue majestueuse sur les principaux sommets de plus de 4 000 mètres français, suisses et italiens, dont le Cervin, le mont Rose, les aiguilles de Chamonix, les Grandes Jorasses (4 208 mètres), L'aiguille Verte et les Drus, le dôme du Goûter (4 304 mètres), et bien sûr le mont Blanc (4 810 mètres).
Vers l'ouest, la vue plongeante sur Chamonix est spectaculaire, alors que le panorama s'étend sur de nombreuses régions montagneuses, dont : le massif des aiguilles Rouges au premier plan, les Aravis, le Chablais, le Genevois, le Jura, la Chartreuse.
Des terrasses d'observations et tables d'orientations sont à la disposition du public



Alpinisme


Le sommet Nord de l'aiguille du Midi a été gravi le 4 août 1818 par A. Malczewski, J.M. Balmat et 5 autres guides.
Ce n'est que le 5 août 1856 que le sommet Sud (point culminant) a été atteint par J.A. Devouassoux, A. et J. Simond.
L'aiguille du Midi est très fréquentée par les alpinistes comme point de départ pour de nombreux sommets entourant la vallée Blanche, et pour ses nombreuses voies glaciaires, mixtes ou purement rocheuses.
Les arêtes nord-est (arête Midi-Plan) et sud-ouest (arête des Cosmiques) sont des voies relativement faciles.
La face nord, surplombée par le deuxième tronçon du téléphérique, présente des itinéraires mixtes ou glaciaires de grande ampleur et de difficulté élevée.
L'un des plus connus est l'éperon Frendo (première ascension par Édouard Frendo et R. Rionda le 11 juillet 1941).
La face sud est parcourue par de nombreuses voies entièrement rocheuses et de niveau élevé, dont la célèbre "Rébuffat" ouverte par Maurice Baquet et Gaston Rébuffat le 13 juillet 1956.
Contrairement à une opinion répandue, le départ de l'aiguille du Midi ne permet pas de faire l'ascension du mont Blanc par la voie normale (qui passe par l'Aiguille du Goûter), mais du mont Blanc du Tacul.
Par contre elle est le point de départ de la descente en ski de la vallée Blanche. Cependant, la voie dite « voie des trois monts Blancs » permet, au départ de l'aiguille du Midi, si on fait la course "à la benne", ou, plus classiquement après une nuit au refuge des Cosmiques, d'enchaîner le mont Blanc du Tacul, le mont Maudit et enfin le mont Blanc.
C'est un itinéraire un peu plus long mais surtout plus technique que celui de la voie normale du mont Blanc même si l'itinéraire ne passe ni au sommet du Tacul, ni au sommet du Maudit.


face sud

Aménagements


L'aiguille du Midi a été transformée au cours du temps en une véritable ruche humaine dédiée au tourisme.
Elle est percée par tout un réseau de tunnels et supporte différentes installations, certaines dédiées à l'accueil touristique :

Sur le sommet nord, la gare d'arrivée et de départ du téléphérique, au-dessus le restaurant "le 3842" (restaurant le plus haut d'Europe), et encore au dessus, la terrasse "Chamonix".
En arrière, se trouve une cafétéria, le "croque-minute" et tout au fond, la terrasse "Aravis".

Depuis le sommet nord, une passerelle donne accès aux tunnels du piton central, desservant le départ de l'ascenseur vers le sommet, la "galerie de glace", et la terrasse du "mont Blanc".
On accède par ces tunnels à une sortie vers l'arête NE et la vallée Blanche, et d'autre part à la caisse et au départ de la télécabine Panoramic Mont-Blanc.
L'ascenseur donne accès à la terrasse du sommet (piton central, également nommé sommet sud) au pied de la tour de télécommunication.


face nord

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Aiguille du Midi (74)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le 25 juillet
» Que manger le midi hors de chez soi?
» Un mercredi après-midi
» RDI EN DIRECT CE MIDI (12h30)
» Après-midi vin chaud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: decouverte des regions et lieux a visites-
Sauter vers: