chez Jacotte Mimi et leurs amis

Jacotte et Mimi vous souhaite la bienvenue....Le forum est sans inscription laisser des commentaires merci .... A bientot
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le

Aller en bas 
AuteurMessage
jacotte
administratrice
jacotte

Féminin Nombre de messages : 42713
Age : 53
Date d'inscription : 20/02/2005

Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le Empty
MessageSujet: Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le   Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le I_icon_minitimeLun 8 Aoû - 1:52:27

Depuis six ans, le vautour fauve fait son retour dans les gorges du Verdon, une expérience de réintroduction qui, contrairement au programme loup, a la faveur des éleveurs: le rapace géant, "éboueur de la nature", leur est utile en débarrassant les montagnes des cadavres d'animaux.

Le "gyps fulvus" avait disparu de Haute-Provence depuis la fin du XIXème siècle, en raison du développement des armes à feu ou de l'empoisonnement de prédateurs, explique Sylvain Henriquet, chargé de mission "vautours" à la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), pilote du projet lancé par l'association "Vautours en Haute-Provence".

La technique de réintroduction consiste à "collectionner des oiseaux blessés recueillis par différents centres de soin, notamment en Espagne, où il est très bien représenté avec 25.000 couples (contre quelque 700 en France)", poursuit-il.

Puis, "on les élève en captivité jusqu'à trois ans" dans des volières installées à Rougon, sur la barre de l'Aigle, à 1.000 m d'altitude au dessus du Verdon, avant de les lâcher dans la nature, à l'automne", dûment bagués et équipés d'émetteurs, ajoute M. Henriquet.
Car avant d'être adultes et "d'adopter un comportement grégaire", ces oiseaux vivant une trentaine d'années ont un "comportement erratique et ne se fixent pas".

Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le Vautour2sjUn vautour noir



"Si on les lâche trop tôt, ils se baladent, vont rejoindre d'autres colonies", poursuit ce passionné de vautours de 33 ans, titulaire d'une maîtrise de biologie.

Par exemple, "Roc", né en 1996, a été retrouvé une année sur le toit d'un immeuble de banlieue à Halle (Allemagne).
Au printemps suivant, il a été récupéré en Belgique.

D'une envergure de 2,5 à 2,8 m, pesant une dizaine de kg, ce vautour au plumage brun est capable de monter à des centaines de mètres d'altitude à la faveur des flux thermiques, et de planer entre 200 et 300 km par jour.

Il est dit "tireur-fouisseur", car, arrivé le premier sur une charogne, il y plonge le cou pour manger entrailles et muscles, suivi dans la chaîne alimentaire du "déchireur" (comme le vautour moine capable de déchirer les parties dures, cartilages, tendons et peau), du "picoreur" (vautour percnoptère dont le bec fin nettoie les interstices) et du gypaète barbu, qui se charge des os.

Outre sa valeur touristique pour le village de Rougon et sa centaine d'habitants, le vautour a ainsi "une utilité pour l'activité pastorale", explique M. Henriquet.

Qualifié de "cul de sac épidémiologique" pour ses capacités à encaisser virus et bactéries sans les transmettre, ce charognard débarrasse la montagne des cadavres d'animaux, source de pollution des nappes phréatiques et de maladies.

"C'est particulièrement utile en été lorsque les troupeaux sont en montagne", poursuit-il.
En théorie, toute bête de plus de 40 kg doit être conduite chez l'équarisseur mais en pratique, les animaux meurent parfois isolés.

En plus de cette nourriture trouvée, la LPO met à la disposition des oiseaux des cadavres récupérés auprès d'éleveurs (400 brebis, 400 agneaux et 70 chèvres en 2004). Résultat, la colonie "se porte bien".
Depuis 1999, une centaine de vautours ont été relâchés, et une vingtaine de couples nicheurs se sont établis dans les falaises.

La toute nouvelle colonie a "même attiré un couple de percnoptères", se félicite M. Henriquet, qui va réintroduire à l'automne sept vautours moines sur le même site.

_________________
Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le Je-t-a10
Revenir en haut Aller en bas
http://jacotte26.forumactif.com
 
Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vautour, "éboueur de la nature", a reconquis le
» Les "déchets" (fanes, épluchures, graines...)
» Alessandra Amoroso "Il mondo in un secondo" - 20 dicembre 2010
» "Anthropo de la globalisation" et "Ethnicité"
» ATTENTION, ceci est un quizz " surprise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chez Jacotte Mimi et leurs amis :: NATURE, ANIMAUX & VEGETATIONS-
Sauter vers: